How-to install a Sesame RDF server – Comment installer un serveur RDF Sesame

décembre 19, 2007

Il n’y a pas d’artisans sans outils. Dans les nouvelles professions du web sémantique, les repository RDF vont s’imposer comme des fondations incontournables, comme les outils de base des artisans de la pyramide sémantique; peut-être un jour, à propos de ces artisans, parlera-t-on de « semantic manager », ou de « semantic architect »… Bref, ces bases RDF commencent à annoncer de bonnes performances pour des volumes conséquents, on parle en ce moment du milliard de triplets, c’est d’ailleurs le sujet du prochain « semantic web challenge » (voir aussi ici). Cela reste toutefois bien en deçà des bases relationnelles classiques, où les volumes de données peuvent se compter en tera-octets, d’autant que, pour garantir des performances optimales sur des requêtes complexes et de l’inférence, les bases RDF sont en général entièrement montées en mémoire…

Mais tout le monde n’a pas besoin d’un bulldozer qui gère un milliard de triplets RDF, et pour commencer à se faire la main sur ces outils, je vous propose de vous équiper d’un simple marteau et d’un tournevis, en installant le serveur RDF Sesame. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

CARTO 2.0 : « Où en êtes-vous de la mise en scène de vos informations ? »

décembre 14, 2007

Mondeca participe à l’organisation d’un évènement le jeudi 3 avril 2008 sur le thème de la cartographie d’informations et plus particulièrement sur leurs mises en scène au travers de cartes.

Pas moins de 15 personnes dont un Comité Scientifique et des stagiaires au top sont réunies pour faire de cet événement une étape incontournable de ce domaine en plein essor !

L’équipe attend d’ores et déjà vos propositions de communications pour donner tout son intérêt à ce colloque !

 

la suite de l’appel se trouve ici (PDF)


Requêter le contenu de Wikipedia avec SPARQL

décembre 6, 2007

Pour prolonger le débat récent entre Thomas et Bruno sur RDF et XML, un petit exemple illustrant le fait que SPARQL permet de requêter un graphe RDF, même très grand, sans connaître a priori ni sa structure, ni l’ontologie sous-jacente.

DBpedia, dont je vous ai déjà parlé, définit une URI à partir de chaque article du Wikipedia anglais, cette URI identifiant le sujet de l’article, la chose dont il parle. En fait l’article parle en général de beaucoup de choses, mais il a un sujet principal, par principe même de l’encyclopédie : « un article, une chose décrite ». Lire le reste de cette entrée »